Voici les 10 résultats

  • Tout comprendre sur les Fleurs de CBD

De plus en plus populaire en France, le CBD est une substance issue de la famille des cannabinoïdes qui fait beaucoup parler d’elle ces dernières années et qui parle de cannabinoïdes parle inévitablement de cannabis. Mais malgré les quelques polémiques qui entourent dernièrement la légalité des fleurs de CBD, l’évidence est qu’elles envahissent de plus en plus le marché. Elles présentent des atouts et des bienfaits avérés sur la santé de l’homme. Désirez-vous en savoir plus sur ces fameuses fleurs de CBD ? Nous avons récapitulé ici tout ce qu’il faut savoir sur les fleurs de cannabidiol (CBD).

Le cannabidiol de A à Z

Pour découvrir idéalement ce que sont réellement les fleurs de CBD et leur importance, il importe de connaître l’histoire du CBD et de nuancer le CBD du THC.

Histoire et évolution du CBD

Longtemps restée inconnue du monde chimique et du monde médical, ce n’est en réalité qu’au milieu du 21e siècle qu’une définition de la résine de cannabis fit son apparition. C’est le professeur Raphaël Méchoulam qui a identifié et nommé le Cannabidiol (CBD en abrégé) en Israël. Le travail de recherche a été réalisé en étudiant des échantillons de résine de Cannabis provenus d’Égypte et du Liban, et ce à l’aide d’une pâte de Cannabis concentré appelée haschich. Parmi les trois groupes de molécules alors identifiés, les cannabinoïdes étaient les plus présents avec notamment le CBD et le THC présents sur toutes les fleurs de Cannabis mâles comme femelles. Grâce à ces recherches, il est désormais possible de conditionner et d’orienter la culture du Cannabis afin d’en améliorer la qualité et d’en réduire les effets pervers. Le secret réside dans la séparation du CBD et du THC.

En quoi le CBD est-il différent du THC ?

La célèbre plante de cannabis connue pour ses propriétés psychoactives et lucratives est en réalité composée de plusieurs substances dont les plus importantes sont le THC (tétrahydrocannabinol) et le cannabidiol ou CBD. Le THC est la substance de la plante responsable des effets psychologiques indésirables et des troubles comportementaux qui se manifestent chez le sujet ayant consommé du cannabis. Elle est souvent présente en quantité majoritaire dans une plante ordinaire de cannabis.

Mais, le CBD pour sa part est une partie de la plante non agressive et non porteuse de modifications psychologiques sur l’individu qui en consomme. Au contraire, on reconnaît au CBD des propriétés très bénéfiques pour l’organisme et pour le mental humain. On pourrait ainsi dire que le cannabidiol, c’est le cannabis sans les effets indésirables et avec des propriétés bénéfiques.

Les fleurs de cannabidiol, qu’est-ce que c’est ?

Les fleurs de cannabidiol ou plus communément « fleurs de CBD » sont des fleurs de la famille des cannabinoïdes spécialement cultivées pour contenir uniquement ou presque entièrement du CBD. Contrairement au cannabis standard, elles contiennent une quantité de THC insignifiante généralement en dessous de 0,2 %. De façon générale, elles sont génétiquement issues de croisements hybrides entre plusieurs espèces et cultivées dans des conditions très spécifiques (culture en intérieur, sans pesticides, etc.) Le résultat donne ces fameuses fleurs sans effets psychoactifs pouvant contenir jusqu’à plus de 10 % de CBD pour offrir le maximum de bien-être au consommateur.

Les fleurs de CBD et leurs effets

À l’évidence, les fleurs de CBD ainsi obtenu ont des effets significatifs sur l’organisme. Étant donné qu’elles restent une dérivée du cannabis, la crainte d’effets pervers subsiste chez certaines personnes. Nous allons donc clarifier d’une part ce que les fleurs de CBD ne font pas avant d’aborder leurs bonnes propriétés et vertus.

Qu’est-ce que les fleurs de CBD ne causent pas ?

Tout d’abord, il faut se rassurer du fait que les fleurs de CDB ne sont absolument pas psychoactives. En d’autres termes, elles ne modifient pas le fonctionnement de l’esprit de l’individu qui en consomme. L’expérience de la réalité, la lucidité, la perception de l’espace-temps, la réflexion ou le vécu des évènements, aucun de ces paramètres du fonctionnement psychologique de l’homme n’est altéré par le CBD.

Étant donné qu’elles sont quasiment dépourvues de THC, la consommation ou l’utilisation de ces fleurs ne provoque aucune sensation d’ivresse et aucune altération sur les réflexes, les interactions sociales, le pouvoir de décision, la concentration ou la libido. Le CBD ne fait pas « planer » son sujet et ne provoque d’ailleurs aucune forme de dépendance, même chez l’individu qui en consomme de façon régulière. On en prend quand on veut et l’on arrête quand on veut.

Quels sont les bienfaits des fleurs de CBD

Si la science s’est tant acharnée à séparer cette substance du THC, c’est bien parce qu’elle regorge de nombreuses propriétés très utiles à l’homme. De façon résumée, les fleurs de CBD permettent :

  • de favoriser et faciliter l’apaisement, la relaxation, le calme et la tranquillité de l’esprit chez l’individu ;
  • de combattre le stress, l’anxiété et l’accumulation de soucis ;
  • de favoriser le bien-être et la paix intérieure ;
  • de faire disparaître la nausée et certaines inflammations ;
  • de mieux supporter certaines douleurs (sur recommandation médicale).

Par ailleurs, les fleurs de CBD sont également utilisées dans certains médicaments pour lutter contre certaines formes de dépendance aux jeux, au tabac ou à l’alcool. En plus de tout ceci, le CBD est au cœur de plusieurs recherches médicales visant à trouver des remèdes contre certaines formes de cancer, contre l’épilepsie ou encore contre la schizophrénie.

Les usages possibles des fleurs de CBD

Les fleurs de CBD peuvent s’utiliser sous plusieurs forment aussi intéressantes les unes que les autres. Les formes d’utilisation les plus courantes sont :

  • l’herbe brute : herbe légère généralement commercialisée dans de petits emballages en sachets ou en papier allant jusqu’à 40 grammes. On s’en sert principalement pour préparer de la tisane de CBD très bénéfique pour la santé.
  • la résine : pollen résineux et moelleux commercialisé dans des sachets pratiques.
  • l’E.-liquide : E.-liquide à vapoter réalisé uniquement à base de fleurs de CBD.
  • les baumes : baumes à base de CBD pour lutter contre les inflammations.
  • l’huile : huile essentielle réalisée à base de fleurs de CBD.

La question de la légalité des produits à base de CBD

Si la détention et la consommation de Cannabis sont sévèrement punies par la loi en France, le CBD qui en est certes une dérivée n’est pas soumis à cette règle. Ceci est dû au taux inférieur à 0,2 % de THC présents dans cette variété. Il n’est donc pas assimilé à des stupéfiants, mais sa commercialisation est tout de même réglementée par des textes. Les consommateurs de produits issus du CBD n’ont donc légalement rien à craindre actuellement même si le statut juridique de la substance et de ses produits dérivés n’est pas encore totalement clair.

La légalité thérapeutique du cannabidiol

Au vu des nombreuses propriétés de cette substance, elle est de plus en plus utilisée dans le domaine médical pour apaiser certains maux et même soigner certaines maladies. Toutefois, si ses valeurs thérapeutiques sont légalement reconnues, seuls les médecins et les pharmaciens ont le droit de prescrire et de délivrer ces médicaments. Des malades atteints d’épilepsie, de cancer ou de sclérose en plaques utilisent par exemple (sur recommandations médicales) ce que certains qualifient de Cannabis légal. Se traiter au cannabidiol est aujourd’hui donc légalement possible, mais la recommandation du médecin est indispensable.

Newsletter